Revue Initiales

Paraissant deux fois par ans, Initiales, revue produite et éditée par l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) de Lyon, esquisse les contours d'une galerie de « portraits en creux » en s'organisant autour de « figures-source », existantes ou fictives. Des figures d'artistes, philosophes, écrivains, architectes ou cinéastes dont le dénominateur commun est qu'elles ont « fait école » dans leur discipline et au-delà, dans les champs qu'elles ont investis ou traversés. L'œuvre, la pensée mais plus encore les méthodes déployées, les pistes explorées (et parfois avortées) ou les réseaux créés par cette figure de référence servent de sous-texte ou de script à chacune des livraisons.

Réunissant, à partir d'une même figure, une série de contributions centrifuges, Initiales met ainsi en jeu un usage de la source et une expérience du temps qui ne sont ni ceux de l'historien ni ceux du scientifique, mais qui sont à l'œuvre dans le travail de l'art et qui sont au cœur de la réflexion menée depuis 2004 par le groupe de recherche ACTH (Art contemporain et temps de l'histoire) de l'ENSBA Lyon.

Revue de recherche et de création, Initiales fait le pari qu'une école d'art est aujourd'hui l'un des lieux les plus aptes à produire et organiser des formes et des pensées nouvelles, susceptibles de venir nourrir le débat et élargir le champ de l'art et de la pensée. Conçue et produite, tant du point de vue de ses contenus que d'un point de vue graphique, par et depuis l'ENSBA, et faisant intervenir de nombreux contributeurs extérieurs, c'est une revue d'école, mais dans l'exacte mesure où l'école est un lieu de passage, de rencontre et de collaboration avec de multiples acteurs qui lui sont aussi extérieurs.

Directeur de la publication et de la rédaction : Emmanuel Tibloux
Rédactrice en chef : Claire Moulène
Coordination graphique : Olivier Lebrun

Éditeur : École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon
Diffuseur : Les Presses du réel

Abonnements // commandes

télécharger le bon de commande

commander depuis le site des presses du réel

Initiales n°07 - P.P.P.

A paraître en mars 2016

La revue d'art et de recherche « rétro-prospective » s'intéresse dans ce septième numéro à l'un des porte-parole les plus sulfureux mais aussi les plus décisifs du XXe siècle : Pier Paolo Pasolini. On a beaucoup écrit sur le mythe Pasolini, nourri notamment par sa mort tragique et mystérieuse. C'est au contraire un Pasolini vivant, journaliste singulier, écrivain visionnaire, cinéaste du « sous-prolétariat », homme de théâtre, intellectuel engagé, grande figure de la Rome de l'après-guerre, dont la revue Initiales dresse ici le portrait.

Triples initiales pour ce 7e numéro de la revue de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon placée cette fois-ci sous l'ombre portée de Pier Paolo Pasolini. Et un programme en deux temps pour cette revue semestrielle « rétro-prospective » qui entend à la fois dresser le portrait d'un des porte-paroles les plus sulfureux, mais aussi les plus décisifs, du XXe siècle, autant que de réexaminer, à l'aune du prisme contemporain, quelques-uns des grands chantiers ouverts par PPP. On a beaucoup écrit sur le mythe Pasolini dont l'assassinat sauvage finit de parfaire le pourtour brûlant. C'est au contraire un Pasolini vivant, perméable aux aléas de son époque et à ses propres contradictions, que nous cherchons à convoquer dans ce numéro. Celui du journaliste singulier des Écrits corsaires dont son grand ami, le poète Alberto Moravia, dit qu'ils sont « un bon exemple de la manière dont un artiste qui fait passer le poétique avant l'intellectuel peut, par la voie indirecte de l'expérience existentielle, arriver aux mêmes résultats que la sociologie la plus moderne et la plus subtile ». Celui encore, visionnaire, de Pétrole, son dernier roman inachevé (si tant est que la forme roman convienne encore à pareil objet), celui éthéré des premiers films, Accatone et Mamma Roma, qui lèvent le voile sur la population sans voix du sous-prolétariat romain. Les formes hybrides et complexes, produites par PPP dans ses poésies, ses écrits et ses films, qui tous ensemble tissent un grand maillage inédit, seront également au cœur de ce numéro d'Initiales qui, comme les précédents, s'appuie sur différents régimes d'écriture : critique, historique, littéraire ou visuel. Un point de vue singulier informera enfin ce numéro : celui de l'inactualité d'un Pasolini « enfant sans enfant », pour reprendre le titre d'un roman d'Enrique Vila-Matas. Entendu non pas dans le sens d'une œuvre « court-circuitée » mais comme l'obligation de lire Pasolini dans le berceau de son époque, et d'admettre que les formes de cette expérience ne sont pas transposables en 2015. Reste néanmoins une certaine façon d'être aujourd'hui dépositaire de cette expérience – avec ce qu'elle induit de manière de voir, de penser et d'agir.


Coordination graphique : Olivier Lebrun
Design graphique : Tiphaine Brelay, Rémi Forte et Thibaut Vandebuerie.

Partenaires

Fondation d'entreprise RICARD
La Manufacture d'Histoires Deux-Ponts
RISO France
Boesner
CNAP Centre national des arts plastiques

Initiales n°06 - J.C.A.

JCA

Lancements :

• 25 septembre 2015 à partir de 19h au Confort moderne, dans le cadre de l’exposition The Averty Show dont le commissariat est assuré par Jill Gasparina, à Poitiers.
• 29 septembre 2015 à 19h19 à La Gaîté Lyrique, Paris
• 2 octobre 2015 18h30 au Sucre, Lyon

Conçue comme une monographie augmentée, le sixième numéro de la revue d'art et de recherche « rétro-prospective » fait un pas de côté dans la culture populaire en empruntant les initiales de Jean-Christophe Averty, dont les productions télévisuelles dans les années 1960 et 1970 en font aujourd'hui un précurseur de l'art vidéo en France, et donne la parole à des artistes et théoriciens d'aujourd'hui qui sont allés débusquer dans notre société contemporaine les signes d'un bégaiement avertyen.

« Un homme averty en vaut deux ». Jamais avare d'un bon mot, celui qui révolutionna la télévision française dans les années 1960 et 1970 est aujourd'hui au cœur du dispositif de la revue Initiales. Avec ce sixième numéro, Initiales JCA (Jean-Christophe Averty) fait un pas de côté dans la culture populaire et dresse, par la bande, le portrait d'un homme averti qui revisita la littérature d'avant-garde dans ses nombreuses et géniales adaptations de Jarry, Roussel ou Tzara, à mi-chemin entre le cinéma et le théâtre ; déringardisa la variété, mis les pieds dans le plat d'une France gaulliste et timorée, et fut pionnier en matière de trucages et autres illusions technologiques, qui inspirèrent dans la foulée nombre d'artistes contemporains adeptes des fonds d'incrustation et autres montages visuels.

Conçu comme une monographie augmentée, ce numéro s'attache à décrypter les ressorts à l'oeuvre dans les « mises en page » télévisuelles d'un Averty tantôt éditeur (de la modernité), trublion (politique, quand il fit équipe avec la bande d'Hara-Kiri) ou typographe (érudit, qui fit de ses prologues et génériques des manifestes en soi). Il donne aussi la parole à des artistes et théoriciens d'aujourd'hui qui sont allés débusquer dans le collage numérique, le mauvais esprit du Net et les citations érudites d'une modernité qui n'en finit plus de se retourner sur elle-même, les signes d'un bégaiement avertyen dans notre société contemporaine.


L’agence du doute, Patrick BESNIER, Jocelyn BONNERAVE, Céline CHIP, Jean-Louis COMOLLI, Matthieu CORTAT, Brice DELLSPERGER, Bertrand DEZOTEUX, Florent DUBOIS, Jean-Paul FARGIER, Florent FRIZET, Jill GASPARINA, Gilles GRAND, Anthea HAMILTON, Hippolyte HENTGEN, Théo HERNANDEZ et Jules LAGRANGE, Laure MARY-COUEGNIAS, Philippe MAYAUX, Stéphane MAZURIER, Clémence DE MONTGOLFIER, Claire MOULENE, François PIRON, Marc PLAS, Olga ROZENBLUM, Emmanuel TIBLOUX


Coordination graphique : Olivier Lebrun
Design graphique : Laura Barbey, Justine Lhote et Sarah Vade

Partenaires

INA, Institut national de l’audiovisuel
La Biennale de Lyon
Le Géant des Beaux-Arts
Fondation d'entreprise RICARD
La Villa Gillet
Le Creux de l'Enfer
Les Subsistances
Fedrigoni France
La Manufacture d’Histoires Deux-Ponts


Initiales n°05 - A.F.

A.F.

Après George Maciunas, John Baldessari, Marguerite Duras et la communauté du Monte Verità, la revue d’art et de recherche « rétro-prospective » Initiales s’intéresse à une figure clé de l’art des années 90 et 2000, l’artiste et performer Andrea Fraser.

+ d'infos

Très influencée par la pensée de Pierre Bourdieu (qui signa la préface de son anthologie de textes) et porte-parole d’une critique institutionnelle « deuxième génération », qui après les travaux menés par Daniel Buren, Hans Haacke ou Michael Asher, a élargi la réflexion à d’autres espaces et acteurs institutionnels, ainsi qu’à des méthodologies empruntées à d’autres champs, Andrea Fraser fait partie de ceux qui, au tournant des années 2000, s’est interrogée sur la réconciliation entre la question des affects, du sujet, et celle de l’institution.

Cette question centrale dans le travail de Fraser s’incarne chez elle, dans les changements d’identité et les attributs dont elle se pare : costume strict et «genré» de médiatrice de musée (Museum Highlights - 1989) ; tenue d’Eve quand elle se vend, littéralement, à son collectionneur (Untitled -2003) ; visage nu et en pleurs quand ce sont ses affects d’artiste qu’elle met en pâture chez son psychanalyste (Projection – 2008). A travers ses textes et performances, Andrea Fraser décortique les mécanismes à l’œuvre dans le champ de l’art, son contexte économique, social et politique pour mieux en révéler les ressorts cachés.

Au sommaire de cet Initiales AF, qui a bénéficié du concours actif et précieux de Marie de Brugerolle, la traduction de trois textes inédits en français d’Andrea Fraser, ainsi qu’un grand entretien inédit avec elle ; des essais de Kader Attia, François Cusset, Inès Champey, Ida Soulard, Vincent Normand ; des contributions visuelles signées Philippe Durand, Jean-Luc Moulène, Gerald Petit ou Jean-Baptiste Sauvage. Un cahier spécial dédié à l’actualité et aux formes de l’espace critique vient compléter le numéro. Il comprend des contributions inédites de Dora Garcia, Thomas Hirschhorn, Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós (le peuple qui manque), Council, Yann Moulier Boutang, Michel Surya etc.

Listes des contributeurs : Kader Attia, Eva Barto, Sophie Bonnet-Pourpet, Marie de Brugerolle, Gregory Buchert, Daniel Buren, Marie Canet, Inès Champey, Thierry Chancogne, François Cusset, Judith Deschamps, Philippe Durand, Joao Enxuto & Erica Love, Andrea Fraser, Nicolas Frespech, Romain Grateau, Emmanuel Guez et l’unité de recherche PAMAL, Franck Larcade, Ju Huyn Lee, Fabrice Mabime, Claire Moulène, Jean-Luc Moulène, Vincent Normand, François Pain, Gerald Petit, Anne Querrien, Sinziana Ravini, Christophe de Rohan Chabot, Jean-Baptiste Sauvage, Ida Soulard, Fabien Steichen, Emmanuel Tibloux, Italo Zuffi.

Listes des contributeurs « cahier spécial » : Paul Devautour et l’unité de recherche offshore, Gregory Castéra pour Council, Claire Fontaine, Andrea, Fraser, Dora Garcia, Thomas Hirschhorn Béatrice Josse, Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós (le peuple qui manque), Sven Lütticken, Bartomeu Mari, Chus Martinez, Gwenael Morin, Yann Moulier Boutang, Thierry Raspail, Delphine Reist & Laurent Faulon, Phillippe Roux, Thomas Schlesser, Michel Surya, Vier 5, Ulf Wuggenig

Coordination graphique : Olivier Lebrun
Design graphique : Manon Bruet, Alice Perrine

Partenaires

Le Géant des Beaux-Arts
Le Creux de l'Enfer
Fondation d'entreprise RICARD
Fedrigoni France
La Manufacture d’Histoires Deux-Ponts



1 vol. (128 p) : ill. en noir et blanc., couv. ill. en noir + une couleur. ;
30 cm+ cahier « enquête 32 pages »
ISBN : 978-2-915213-24-9 - 15 EUR

Initiales n° 04 – Initiales M.V.

M.V.

Monte Verità revisité, constellé, réinitialisé.

Après George Maciunas, John Baldessari et Marguerite Duras, c'est à une expérience collective et à un lieu que s'intéresse en 2014 la revue Initiales avec cette quatrième livraison dédiée à Monte Verità.

+ d'infos

Une communauté d’artistes et anarchistes pré-hippie née en Suisse en 1900, communauté à géométrie variable à laquelle théoriciens et artistes donneront corps à travers les 130 pages de cette revue d’art et de recherche « rétro-prospective ».

avec :
François Aubart, Catherine Beaugrand, Cecilia Bengolea & François Chaignaud, Patrick Beurard-Valdoye, Karina Bisch, Tiphanie Blanc & Yann Chateigné, Marie de Brugerolle, Angélique Buisson, Gaëlle Cintré, Kaye Donachie, David Evrard & Jill Gasparina, Jean-Paul Felley & Oliver Kaeser, Corinne Giandou, Lola Gonzàlez, Géraldine Gourbe, Célestin Krier, Florent Lagrange, Serge Latouche, Léa Mercier, Claire Moulène, Mathilde Penet, Mai-Thu Perret, Aurélie Pétrel & Camille Garnier, Jean-Marc Piquemal, François Piron, Anthony Plasse, Aniara Rodado, Nicolas Romarie, Bernhard Rüdiger, Romana Schmalisch, Emmanuel Tibloux et Olivier Vadrot.
Conception graphique : Oriane Betton et Céline Chip



Partenaires

La MAPRA
Le Géant des Beaux-Arts
Fondation d'entreprise RICARD
Le Creux de l'Enfer
Fedrigoni

Initiales n° 03 – Initiales M.D.

M.D.

Marguerite Duras

À l'occasion du centenaire de la naissance de Marguerite Duras, portrait bipolaire d'une artiste intégrale qui réinventa la cartographie artistique et fit coulisser le théâtre sous le cinéma, le cinéma sous la littérature, la littérature sous le journalisme, le journalisme sous les engagements militants ...

+ d'infos

22,5 × 30 cm (broché)
128 pages (ill.)
15 €
ISBN : 978-2-915213-21-8


commander depuis le site des Presses du réel

Défamiliariser le quotidien, apprivoiser le lointain. C'est ce va-et-vient permanent que cultive si bien Marguerite Duras qui dessine aujourd'hui l’épine dorsale de ce troisième numéro d'Initiales. Un numéro bipolaire donc, et un cahier bonus où sont consignés des documents exceptionnels : un entretien inédit datant de l’été 1982 ; des souvenirs de tournage de Benoît Jacquot ou un entretien avec Gilles Philippe en charge des quatre opus de la Pléiade(4) consacrés à Marguerite Duras.
Et au passage, le décryptage du mode opératoire de Marguerite Duras qui fait glisser le théâtre sous le cinéma, le cinéma sous la littérature, la littérature sous le journalisme, le journalisme sous les engagements militants et ainsi de suite. Car, c'est sans doute cette cartographie imaginaire, débridée, qui fait aujourd'hui de Duras, alors que nous fêtons le centenaire de sa naissance, une figure plus contemporaine que jamais. Une figure qui parle aux auteurs (d'Enrique Vila-Matas à Thomas Clerc) et aux nombreux artistes réunis dans ce numéro. Ceux dont nous savions déjà que Duras hantait leurs tiroirs et leur mémoire (Jimmy Robert, Marcelline Delbecq, Alejandro Cesarco, Thu Van Tran) et d’autres que nous sommes allés chercher parce qu’à un endroit précis, à un moment donné, leur travail et leurs méthodes croisent Duras : Isabelle Cornaro, Ana Vaz et Julien Creuzet, Marie Voignier et Vassilis Salpistis ou Lili Reynaud-Dewar.

Bonus: DVD inédit Marguerite Duras et Claude Berri en 1987 : "L’amant, ou le fantasme d’un film" - Production : IMEC, 2007

Auteurs / contributeurs:
Lena Araguas, Sophie Bogaert, Marie de Brugerolle, Pascale Cassagnau, Alejandro Cesarco, Jean Cléder, Thomas Clerc, Susan D. Cohen, Isabelle Cornaro, Julien Creuzet & Ana Vaz, Marcelline Delbecq, David Dubois, Camille Gautier & Lou Svahn, Yoann Gourmel & Élodie Royer, Benoit Jacquot, Béatrice Josse, Nelly Monnier, Claire Moulène, Gilles Philippe, Georgia René-Worms, Lili Reynaud-Dewar, Jimmy Robert, Bernhard Rüdiger, Vassilis Salpistis & Marie Voignier, Emmanuel Tibloux, Thu Van Tran, Enrique Vila-Matas, Gérard Wajcma.

Graphisme: Jérémy Barrault et Fabien Coupas, sous la direction d'Olivier Lebrun.

Partenaires

Association Marguerite Duras et la Cave Berticot - Côtes de Duras
Cité internationale des arts - Paris
CNEAI - Centre National Edition Art Image
Le Creux de l'Enfer
Editions Benoît Jacob
Fondation d'entreprise RICARD
Galerie - Centre d'art contemporain Noisy-le-sec
Le Géant des Beaux-Arts
IMEC - Institut Mémoires de l'Edition Contemporaine
Musée des Confluences
La Librairie Vignes
Le Plateau - Frac Ile de France
La Villa Noailles - Hyères

Initiales n° 02 – Initiales J.B.

J.B.

John Baldessari décomposé, constellé, recomposé

La revue Initiales se déplace sur la Côte Ouest des États-Unis pour dresser le portrait en creux de l'artiste pop/ conceptuel John Baldessari.

+ d'infos

22,5 × 30 cm (broché)
128 pages (ill.)
15 €
ISBN : 978-2-915213-20-1
EAN : 9782915213201


Parution : juin 2013

Abonnements - 1 an :
télécharger le bon de commande


conception graphique : Kevin Gotovsky et Célestin Krier

Partenaires

Musée d'Art contemporain de Lyon
Ville de Lyon
Grand Lyon
Lux Valence
Platform - Réseau des FRAC
CIPAC
Le Géant des Beaux-Arts
Le Creux de l'Enfer
Trafik
La Fondation Ricard
Fedrigoni

Initiales n° 01 – Initiales G.M.

G.M.

George Maciunas décomposé, constellé, recomposé

le premier numéro de la revue critique de l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon dresse le portrait chinois du fondateur de Fluxus.

+ d'infos

22,5 × 30 cm (broché)
128 pages (ill.)
15 €
ISBN : 978-2-91521-319-5
EAN : 9782915213195


commander depuis le site des presses du réel

conception graphique : Hugo Anglade, Martin Clamens et Alaric Garnier, sour la direction de Jean-Marie Courant

extraits à télécharger (.pdf)

Faire revue : un cas d'école
(Emmanuel Tibloux)
Un agent secret au pays de Fluxus
(Marie de Brugerolle)
Se rire de l'échec
(François Piron)
Musée du Bug
(Julien Prévieux)
Natura abhorret a vacuo
(Bernhard Rüdiger)
Exposer Fluxus ?
(Jeanne Brun)
Propos Élémentaire et Rhétoriques sur les Formes
(Tom Castinel)

Partenaires

Géant des Beaux-Arts
Institut Français
Marseille-Provence 2013
Musée d'Art Contemporain de Lyon
Musée des Confluences
Le Plateau - Frac Ile de France
Rhodia
Région Rhône-Alpes
Les Subsistances
Ville de Lyon

La presse en parle

  • Émission La Dispute sur France Culture le 16 décembre 2015, coup de coeur d'Éric Loret pour Initiales n°6 J.C.A, à écouter ici
  • Article paru dans L'Humanité, le 17 novembre 2015, par Lise Guéhenneux, à lire ici
  • Article paru dans Le Journal des Arts, le 13 novembre 2015, par Frédéric Bonnet, télécharger l'article
  • Article paru dans Livraisons, le 1 octobre 2015, entretien avec Gwilherm Perthuis à lire ici
  • Article paru dans Ent’revues, le 17 novembre 2014, à lire ici
  • Article paru sur manystuff.org à l'occasion de la sortie du numéro 4 à lire ici
  • Article paru dans Libération, le 14 mai 2014, par Claire Devarrieux télécharger l'article
  • Émission Le RenDez-Vous sur France Culture, du 9 mai 2014, par Thomas Clerc à écouter ici (34 min)
  • Article paru dans Lyon Capitale, le 22 janvier 2014 par Marie-Caroline Cabut à lire ici
  • Article publié dans le Petit Bulletin le 19 janvier 2014 par Jean-Emmanuel Denave à lire ici
  • Article paru sur critiquedart.revues.org par Clara Paquet, extrait à lire ici
  • Article paru dans Hippocampe (journal critique mensuel), n° 12, novembre 2013, télécharger l'article
  • Émission Le RenDez-Vous sur France Culture, du 7 juin 2013, par Thomas Clerc à écouter ici
    (à partir de la 31min de l'émission)
  • Article paru dans Libération le 18 février 2013, par Éric Loret à lire ici
  • Article paru dans le Journal des Arts le 4 février 2013, par Cornic Stefan à lire ici (réservé abonnés)
  • Article paru sur www.paris-art.com à lire ici
  • Article paru sur www.manystuff.org à lire ici
  • Article paru dans le Petit Bulletin le 7 février 2013, par Jean-Emmanuel Denave à lire ici